Passer de l’enfance à l’âge adulte n’est jamais aisé, pour personne. Cette période, appelée adolescence, est celle des larmes et de beaucoup de douleurs pour la plupart.

Le passage à l’âge adulte est difficile

Les adolescents perdent alors leurs structures et cette sécurité d’enfant dans laquelle ils se trouvaient pendant longtemps et il n’y a pas longtemps. Et cette période dure pendant des années, durant lesquelles ils sont désorientés, vulnérables. Certains restent de grands enfants, refusent de grandir, d’autres ne peuvent grandir à cause de leur entourage, amis, drogue etc. Il y a tant de choses qui les empêchent de devenir une grande personne, d’être libre. Bien sûr, avancer dans la vie, en passant par l’étape de l’adolescence, entraîne presque toujours des pertes, c’est ainsi. Toutefois, il existe des pertes qui sont de loin plus douloureuses que d’autres et qui marquent à vie.

Être adolescent : comment est-ce ?

Être adolescent, c’est être mal dans sa tête comme dans son corps. Le fait est qu’aujourd’hui, plus que jamais, les adolescents sont très grands, plus que ceux de la précédente génération. Il suffit de quelques mois pour qu’ils deviennent immenses. La voix des garçons mue, la poitrine des filles pousse. Cela les déroute, autant que leur entourage. Ce sont des transformations qui peuvent être vraiment impressionnantes pour certains adolescents. Et tout du long de cette période, ils ne savent plus qui ils sont, ils perdent pour ainsi dire leur identité. En se regardant dans le miroir, ils ignorent s’ils sont beaux ou laids et cherchent à tout prix à plaire aux autres. Et pour cela, ils adoptent un look, une apparence bien définis, histoire de contrebalancer le flou intérieur qui les porte. Souvent, ils sont attirés par le noir, vêtements, maquillage, décoration de chambre etc.

Que dire aux adolescents ?

N’ayant pas reçu ce qu’ils étaient en droit de recevoir de leurs parents eux-mêmes, certains parents ne savent pas quoi dire à leurs enfants adolescents. Et pourtant, il est primordial que ce soit eux qui leur transmette ce qu’ils doivent savoir sur la sexualité, la contraception, les maladies sexuellement transmissibles etc. Dans les familles, l’amour doit être un sujet de discussion qui permette aux adolescents d’acquérir des valeurs morales élevées et d’avoir des références dans leur propre choix plus tard. Il est triste de constater que ces questions sont taboues dans bon nombre de familles.

Les parents doivent être des accompagnateurs pleins d’amour

Dans toute la vie de leurs enfants, les parents doivent être constamment présents. Certainement avec un peu plus de recul lorsque leur progéniture prend de l’âge, car l’adolescence est la période où petit à petit, un enfant apprend à être plus autonome. Les parents se doivent de guider, d’accompagner leurs enfants dans chaque étape de leurs vies, les rassurer qu’ils seront toujours là pour eux. Un tel amour portera un adolescent et renforcera le respect et l’estime qu’il a pour ses parents. Les deux parties doivent maintenir la communication et les parents sont les premiers responsables en la matière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *